VAE

CQP MAM et DE JEPS

Validation des Acquis de l’Expérience

Page mise à jour le 16 novembre 2022

VAE

PRINCIPE DE LA VAE

Le principe de la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) est, depuis 2002, posée par l’article L6111-1 du Code du travail :

En outre, toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, liée à l’exercice d’un mandat d’élu au sein d’une collectivité territoriale ou liée à l’exercice de responsabilités syndicales.

La modalité VAE est donc une possibilité d’obtenir un diplôme par une autre façon que la formation ou un examen. Il s’agit de faire valider les compétences que vous avez acquises par l’expérience. Encore faut-il qu’il y eu un développement de compétences. Expérience ne signifie pas automatiquement compétences acquises. Dit autrement, il ne s’agit pas d’une équivalence qui consisterait à dire : « J’ai tant d’années d’expérience, donnez-moi le diplôme ». Il faut prouver par des écrits l’acquisition de ces compétences. Ces compétences sont listées dans le référentiel du diplôme (voir liens plus bas).

Voici les différentes étapes de la démarche VAE.

Parcours VAE

ÉTAPE 1 – SE RENSEIGNER

Cette première étape consiste donc à se renseigner sur le diplôme. Correspond-il à mes expériences ?

CQP – Enseignant autonome pour tous publics ;
DE – Coordonnateur qui exerce en autonomie son activité d’encadrement ;
DES – Enseignant haut niveau, formateur de formateur, directeur de structure.

ÉTAPE 2 – CONSTITUTION DE LA DEMANDE DE RECEVABILITÉ

Il faut prouver son expérience afin d’aller plus en avant dans la démarche VAE. C’est la demande de recevabilité (ancien Livret 1). Les expériences doivent du niveau que celles listées dans le référentiel du diplôme. Quelle doit être la durée de mes expériences ? Suite au décret n°2019-119 du 31 octobre 2019 relatif à la mise en œuvre de la validation des acquis et de l’expérience, il faut justifier d’une durée minimale (continue ou discontinue) de 1 607 heures d’expérience d’activité salariée, non salariée ou bénévole.

La demande de recevabilité constituée est envoyée :

  • Pour le CQP MAM à la FFAAA accompagné des pièces justificatives et du règlement des frais de dossier de 30 euros  ;
  • Pour le DE à la DRAJES du lieu de votre domicile.

La notification (recevable ou non) doit vous parvenir dans les deux mois.

ÉTAPE 3 – CONSTITUTION DU DOSSIER DE VALIDATION

La demande de recevabilité en poche commence le plus gros du travail : la rédaction du dossier de validation (ancien Livret 2). Il faut démontrer par la rédaction de 6 fiches d’actions que vous avez, avec votre expérience, acquis des compétences qui correspondent à celles exigées par le référentiel du diplôme. C’est l’étape qui demande le plus de travail. S’il n’est pas obligatoire de se faire accompagner, l’expérience montre que l’accompagnement est fortement recommandé.

Le dossier de validation constitué est envoyé 2 mois avant la réunion du jury :

  • Pour le CQP à la FFAAA accompagné du règlement des frais de jury de 170 euros   ;
  • Pour les DE à la DRAJES qui organise le jury VAE. Voir les dates et l’adresse sur : https://foromes.calendrier.sports.gouv.fr/#/

ÉTAPE 4 – ENTRETIEN AVEC LE JURY

L’entretien est devenu obligatoire (Article L335-5 du code de l’éducation). L’entretien vous sert à compléter votre dossier. Le jury cherche à clarifier certains points contenus dans votre dossier. Il dure 30 minutes maximum.

ÉTAPE 5 – NOTIFICATION DE LA DÉCISION DU JURY

Après l’entretien, le jury délibère et vous recevez une notification :

  • Validation complète (toutes les Unités Capitalisables), obtention du diplôme ;
  • Validation partielle ;
  • Non validation.